FAQ Pôle Technique

Cet article regroupe des informations sur les demandes les plus fréquemment faites au Pôle Technique

 

La liste ci-dessous n’a pas vocation a être exhaustive, vous pouvez, pour toutes vos demandes, contacter directement le service.

 

Pôle Technique

180, Avenue Vulcain

BP 50105 – 33164 LA TESTE DE BUCH CEDEX

Accueil du public : Du lundi au vendredi de 8h15 à 17h00

Tél : 05 57 52 97 30 / Fax : 05 56 54 74 29

  • Demandes d’interventions : poletechnique @ latestedebuch.fr
  • Demande de renseignements sur aménagements ou dossiers d’assurances ou de marchés publics : dgst @ latestedebuch.fr

 

 

Le numérotage de voirie est obligatoire par « arrêté du maire du 12 avril 1990 ».

 

Qui délivre ou certifie votre numéro de voirie ?

La mairie est seule habilitée à délivrer et certifier votre numéro de voirie.

 

Pourquoi devez-vous apposer un numéro de voirie normalisé à votre domicile ?

Pour assurer votre sécurité par une localisation rapide de votre habitat aux différents services de secours et sécurités : pompiers, ambulances, médecins, police…

Pour votre facteur, vos parents, vos amis.

 

Pour obtenir ou confirmer un numéro de voirie, vous devez :

Solliciter Monsieur le Maire, sur papier libre, en indiquant les références cadastrales de votre terrain que vous trouverez sur votre acte notarié ou par votre géomètre qui vous dressera un document d’arpentage.

 

L’attribution de votre numéro de voirie est un acte entièrement gratuit.

 

Pour toutes création d’un nouveau numéro de voirie, la municipalité, si vous le désirez, vous fournira gratuitement une plaque numérotée standard, pour cela vous devrez adresser en Mairie une demande écrite :

 

Mairie de La Teste de Buch

BP 50 105

33164 La Teste de Buch Cedex

Un système de réfection des trottoirs à l’initiative des riverains est en place sur la commune.

Ce dispositif concerne bien entendu l’ensemble de la commune. Cependant sont particulièrement visés les grands lotissements où beaucoup de trottoirs en pavés autobloquants ont besoin d’être repris et réclament une véritable uniformisation tant au niveau de l’esthétique qu’au niveau du choix des matériaux.

Ainsi, sur demande de l’administré riverain, un devis de fournitures de matériaux respectant un certain nombre de critères sera établi par les services techniques (voir tableau ci-dessous).

Le particulier prendra alors à sa charge les coûts de ces fournitures et une équipe municipale, spécialement dédiée au pavage, se chargera gratuitement de la mise en œuvre.

Grâce à ce système, un grand nombre de secteurs peut être rénové de façon cohérente et dans des délais raisonnables, tout en respectant la volonté des riverains.

Vous pouvez téléchaerger ci-dessous les tarifs 2017 votés lors du Conseil Municipal du 13 décembre 2016.

Tarifs 2017

 

Quelques informations sur l’occupation du domaine public selon le Code des collectivités territoriales L 2212-1 à L 2215-4.

 

Où commence le Domaine Public ?

Le Domaine Public commence dès la fin de limite de la propriété privée, définie en général par le bornage.

 

Qu’est ce que l’occupation du Domaine Public ?

Est considéré comme occupation du Domaine Public :

  • tout dépôt de matériaux, gravats, bois, déchets de jardin, voire déchets de toutes sortes …
  • l’installation d’engins divers comme bétonnières, chargeur, algéco, véhicules …
  • la création de dépressions charretières (bateaux) pour accès véhicules…
  • les travaux divers sur trottoir et voies, raccordements sur réseaux, aménagements …

 

Comment procéder ?

Toutes ces occupations du Domaine Public doivent faire l’objet d’une demande de permission de voirie adressée au moins trois semaines à l’avance à M. le Maire.

Cette autorisation est obligatoire. Elle a pour but d’éviter les dégradations et les abus (chantiers s’éternisant), d’assurer la sécurité des usagers et de préserver le bien commun des administrés.

 

Sans autorisation, vous vous exposez

  • à être verbalisé
  • au blocage immédiat de votre chantier
  • en cas d’accident envers les usagers, votre responsabilité sera entière.

Le frelon asiatique (Vespa velutina) est une espèce invasive venant du continent asiatique et introduite en France par accident, au début des années 2000. Légèrement plus petit que le frelon endémique européen, il est facilement reconnaissable par ses pattes de couleur jaune.

Dans le cadre de la lutte contre le frelon asiatique et l’enlèvement des nids, les services de la commune de La Teste de Buch opèrent sur le domaine public.

Pour des destructions ayant lieu sur le domaine privé, la Mairie tient à disposition des administrés une liste d’entreprises spécialisées.

A noter : les nids doivent être détruits à partir du printemps et jusqu’à la fin de l’automne. En hiver, il est inutile de les détruire car ils sont abandonnés et jamais ré-investis par les frelons.

Par courrier en date du 15 juillet 2015, le SIBA a préconisé à l’ensemble des maires d’apposer un pictogramme indiquant « eau non potable » sur l’ensemble des puits artésiens, dont celui des abattoirs (situé avenue du Général Leclerc face aux Prés Salés Ouest) invoquant la mise en œuvre du principe de précaution, afin de respecter la règlementation en vigueur.

 

Ce puits artésien n’est pas alimenté depuis le réseau public de distribution d’eau potable mais bénéficie de sa propre ressource en eau ; celui-ci n’a reçu aucune autorisation Préfectorale pour être considéré comme un point de distribution d’eau potable.

 

D’après des analyses de l’eau de la Fontaine publique « les Abattoirs » sollicitée par le Service d’Hygiène du SIBA auprès d’un laboratoire agréé en date du 05 juin 2015, tous les paramètres analysés sont conformes aux limites et références de qualité du point de vue micro biologique et physico-chimique.

Cependant, les analyses effectuées par le Service d’Hygiène et de Santé du SIBA, quels que soient leur fréquence et les paramètres analysés, ne sont pas suffisantes pour respecter la règlementation relative à la distribution d’eau potable. Et ce même si tous les résultats d’analyse sont conformes.