# Projection

Projection Film Documentaire Street Art

samedi 12 janvier à 10h30

La Centrale

Tout public

Gratuit

1H30

https://www.facebook.com/events/628768440888128/

Sur la route avec ses caméras, une actrice réalisatrice chemine à côté d’un co-réalisateur plasticien, connu mondialement pour coller ses immenses photographies sur des maisons, des ponts, des monuments. Principe : l’octogénaire et le trentenaire débarquent dans des villages français et conçoivent ensemble des installations rendant   ainsi hommage à des gens du coin — le résultat est souvent admirable.

(Les deux artistes, filmés comme les personnages d’une comédie à tandem, se charrient aussi gentiment… Mais peu à peu, la différence d’âge apporte bien davantage qu’une cocasserie surjouée. Le temps qui passe et le temps qui reste deviennent des motifs récurrents. Il y a la réalité clinique des injections oculaires désormais nécessaires à la vision de la cinéaste — elle les rapproche du terrifiant plan d’œil tranché dans Le Chien andalou, de Luis Buñuel. Il y a la mélancolie déchirante d’un vieil ouvrier interviewé dans son usine le tout dernier jour de sa vie professionnelle, et qui se sent comme « au bord d’une falaise ». Il y a ce vertige : l’actrice, 89 ans, à son aise dans un cimetière, plutôt pressée, dit-elle, que ce soit « fini » et, à la fois, de plain-pied avec son camarade de jeu, tout aux joies, indissociables chez elle, de vivre et de créer. (source Télérama)

Le film était en sélection officielle du Festival de Cannes, hors compétition, en 2017.