Accueil > Développement Durable > Semaine du Développement Durable > Retour sur la semaine du Développement Durable 2011

Retour sur la semaine du Développement Durable 2011

mercredi 27 avril 2011

Découvrez les animations gratuites que la Ville a proposées dans le cadre de la Semaine Nationale du Développement Durable, du 1er au 7 avril 2011.

Samedi 2 Avril : Plages Propres

JPEG - 93.7 ko

500 bénévoles étaient rassemblés cette année pour l’opération plages propres.

Les chiffres du ramassage des déchets de Plages Propres :

- WHARF :

  • DIB* : 2040 kg ( *Déchet Industriel Banal)
  • Recyclable : 440 kg
  • Verre : 75 kg

     


    - LAGUNE :

  • DIB : 2085 kg
  • Recyclable : 580 kg
  • Verre : 102,5 kg

Total :
- DIB : 4 tonnes 125 kg
- Recyclable : 624 kg
- Verre : 177,5 kg

Des plages plus propres cette année que l’an passé, où il avait été ramassé plus de 6 tonnes de DIB, 200 kg de recyclable et 350 kg de verre.

Dimanche 3 avril : Visite guidée des Prés Salés Est

JPEG - 77.9 ko

Grâce aux commentaires de Monsieur Bouquey, Président de l’Association de Chasse Maritime du Bassin d’Arcachon, les participants ont pu découvrir l’histoire de ce site.

Aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral, les prés salés Est vont être gérés en intégralité par la commune via un comité de gestion associant notamment chasseurs et ostréiculteurs.

Le Moulin des Bordes, bâtiment remarquable jouxtant les prés salés, a pu être approché de très près par les participants. En effet, grâce à l’accord du propriétaire, le groupe a eu la chance de se rendre au pied du bâtiment.
Selon les historiens, ce moulin de type « à vent » daterait du début du XVIIIème siècle. Alors qu’il était tombé en ruine, il a été restauré à partir de 1960 par l’actuel propriétaire.

 

Mardi 5 avril : Atelier « la responsabilité sociétale des entreprises, de la théorie à la pratique »

JPEG - 65.4 ko

Animé par Stéphanie Terlez (Initiative 26000), cet atelier a permis de présenter la norme ISO 26000 sur la Responsabilité Sociétale, parue en novembre 2010.

Les intervenants ont ainsi pu répondre à des questions telles que :

Quelles sont les particularités de cette norme internationale ? Comment prendre en compte la responsabilité dans votre stratégie d’entreprise et dans vos pratiques ? Quels sont les outils à la disposition des entreprises ?

Intervenants :

- Stéphanie Terlez, Initiative 26000

PDF - 122.8 ko
Présentation S.Terlez

 

 

 

 


- Stéphane Mathieu, Directeur Régional AFNOR

PDF - 5.8 Mo
iso 26000

 

 

 

 


- Dominique Saïtta, Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT AQUITAINE)

- Muriel Seignier, Véolia Propreté

- Laurent Leveque, Fédération Régionale de Coopérative Agricole Alimentaire / Expert Destination Développement Durable© (3D)

PDF - 1.9 Mo
3D

 

 

 

Mercredi 6 avril : Spectacle « One, Two…Tri ! »

JPEG - 88.9 ko

La Ville de La Teste de Buch a offert à 250 enfants des centres de loisirs des communes de la COBAS, une représentation du spectacle « One, two…Tri ! » de la Compagnie du Quatre.

A travers ce spectacle d’une grande interactivité, mêlant théâtre, mime, rap, slam, danse, chanson…de nombreux thèmes ont pu être abordés : gâchis, surconsommation, suremballage, le tri, le recyclage, etc.

Les semaines précédant ce spectacle, les enfants du Centre de Loisirs de La Teste de Buch « Grain de Sable » ont pris part à différentes activités autour de la thématique des déchets.

Ils ont été sensibilisés par les ambassadeurs de tri de la COBAS et ont fabriqué des objets originaux à partir de matériaux de récupération.

Vous pouvez consulter le livre d’or du spectacle en cliquant sur l’image ci-dessous.

JPEG - 276.3 ko
Livre d’or spectacle One, two,...Tri

Toute la semaine : Repas et dégustations dans les écoles

JPEG - 72.1 ko

Dans les cantines, toute la semaine avec AVENANCE, les repas ont été spécialement préparés à partir d’aliments issus de l’agriculture biologique et/ou locale. Les dégustations proposées aux enfants ont rencontré un large succès.

Le saviez-vous ?
Un produit importé hors saison consomme pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et acheté en saison !